Barack Obama, Mister Président ? L'échéance se rapproche !

Publié le par Mame

REVOICI UN EXTRAIT DU DISCOURS SUR LA RACE PRONONCE PAR BARACK OBAMA LE 18 MARS DERNIER A PHILADELPHIE :

" Je suis le fils d'un homme noir du Kenya et d'une femme blanche du Kansas. J'ai été élevé en partie par un grand-père blanc qui, après avoir survécu à la Grande Dépression, servit sous les ordres de Patton durant la seconde guerre mondiale, et par une grand-mère blanche qui travaillait sur une chaîne de montage de bombardiers à Fort Leavenworth pendant qu'il combattait outre-mer. J'ai étudié dans certaines des meilleures écoles d'Amérique et vécu dans l'un des pays les plus pauvres du monde. Je suis marié à une Américaine noire qui a en elle du sang d'esclave et du sang de propriétaires d'esclaves – un héritage que nous transmettons à nos deux filles adorées. J'ai des frères, des sœurs, des nièces, des neveux, des oncles et des cousins de toute race et de toute couleur de peau, dispersés sur trois continents, et jusqu'à mon dernier jour je n'oublierai jamais que mon histoire n'aurait été possible dans aucun autre pays du monde."


A QUELQUES JOURS DU SCRUTIN ELECTORAL, UNE PAGE DE L' HISTOIRE VA PEUT ETRE SE TOURNER ET BOULEVERSER TOUTE UNE NATION, PROLONGER LE REVE DE MARTIN LUTHER KING, CELA INCARNE PAR UN  SEUL HOMME :   BARACK OBAMA, LE FILS D' UNE FEMME BLANCHE DU KANSAS ET D' UNPERE KENYAN :

LE REVE AMERICAIN VA T IL SE PERPETUER  LE 4 NOVEMBRE 2008 ?


Publié dans PUBLICATIONS

Commenter cet article

daffa 03/11/2008 21:25

Très belle vision et dans ce monde de brute un peu d'espoir ne peut pas faire de mal. L'Amérique a besoin de redevenir cette terre de possibilités, de mettre du baume sur ces blessures de rendre un peu de joie au monde.Vive Barack

Adelin 03/11/2008 14:03

Chère Mame;J'ose répondre par l'affirmative aux questions par vous faites : oui, Obama gagnera.Il gagnera moins grâce à ses qualités, qu'on sait pourtant immenses, mais parce que l'Amérique veut se dynamiser à nouveau, et pas seulement sur le plan économique.L'image de l'Amérique s'est brouillée au sein du monde en raison de l'impérialisme de l'administration actuellement au pouvoir. Ainsi, quantité de jeunes à travers le monde en sont venus à détester un pays qu'ils avaient pourtant appris à aimer bien au delà des considérations de cinéma.Une victoire de Obama signifierait que le rêve continue à fontionner aux Etats-Unis : les Américains ont besoin que leur pays soit idéalisé et seule une telle victoire pourrait leur faire prendre confiance.Je ne crois pas qu'il faille raisonner en fonction des considérations tenant au caractère d'afro-américain de Obama : je ne pense que les caractères physiques façonnent plus que la culture. Obama est donc, avant tout, un Américain, au sens d'une personne correspondant à des traits de culture précis. Il faut donc l'appréhender comme tel, même si l'Africain ou l'Afro-américain peut être gagné par quelque jubilation en constatant que pratiquement Obama lui ressemble physiquement.Les hommes de bonne volonté souhaitent une victoire de Obama, car notre monde a plus que jamais besoin de fraternité. Obama porte en lui une admirable tentative des hommes de cette terre de se retrouver, de travailler main dans la main à un monde meilleur. Il est le trait d'union entre les deux principales catégories ethniques observées dans le monde : d'une part, les gens de type européen - dont on sait que la volonté d'expansionnisme a abouti à la création d'une série de boutures de l'Europe-; d'autre part, les gens de type africain - dont on sait que le souci a toujours été d'amener les hommes à s'abreuver aux sources divines de la vie. Obama, tant par le symbole dont participerait son élection que par son message empreint de fraternité, permettrait aux uns et aux autres d'entamer le dialogue des peuples tel que Dieu l'avait imaginé avant que l'orgueil et le mauvais coeur des hommes s'installent au coeur de la vie.